Engagement Aircalin

Vecteur de croissance économique et de progrès social, Aircalin accompagne depuis plusieurs années la Nouvelle-Calédonie dans le développement de son activité touristique. La compagnie souhaite également agir en faveur de la préservation de sa nature et de la richesse de sa biodiversité, en conciliant le transport aérien des hommes et des marchandises indispensables à notre île, et la maîtrise de son impact environnemental. 

 

Réduire notre empreinte environnementale

La démarche développement durable de la compagnie s’articule autour de la réduction de son empreinte environnementale au travers de quatre engagements.

Avion dans le ciel

Engagement n°1 : Réduire nos émissions de CO2

Renouvellement de la flotte Airbus avec l’acquisition des A330neo et A320neo

Grâce au renouvellement complet de sa flotte, avec 2 Airbus A330neo long-courrier et 2 Airbus A320neo moyen-courrier entre mi-2019 et fin 2023, Aircalin opère avec des appareils de dernière génération affichant les meilleures performances de l’industrie. Avec ces avions, la consommation de carburant et les émissions carbone sont réduites de l’ordre de 15% à 20% par siège.

Mesures opérationnelles optimisées

Des mesures opérationnelles sont progressivement mises en place destinées à réduire encore davantage les consommations carburant et, de fait, les émissions de carbone, telles que des procédures de maintenance, d’éco-pilotage et green operations (plan de vol, dotation d’un logiciel d’optimisation fuel), de réduction des poids embarqués à bord (presse numérique, trolleys cabine et container bagages plus légers).

 

Notre ambition pour le futur : réduire de 25 % des émissions carbone au siège en 2030 par rapport à 2019

Cette ambition repose sur le développement du carburant durable aviation « Sustainable Aviation Fuel* » (SAF) qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, dont le CO2, jusqu’à 80 % (tout au long de leur cycle de vie) par rapport au carburant aviation classique (kérosène Jet A1 d’origine fossile, pétrole). Aircalin est en relation avec plusieurs fournisseurs pour que ce carburant « durable » soit disponible sur le réseau Asie-Pacifique qu’elle dessert afin de commencer à l’utiliser dès 2023.

Objectif : 15 % de SAF sur nos vols à l’horizon 2030

 

* Qu'est-ce que le Sustainable Aviation Fuel (SAF) ? 

Le SAF est un carburant d’aviation qui répond aux critères et aux considérations de durabilité. Il est essentiellement produit à partir des ressources non-fossiles comme les déchets organiques (huiles végétales usagées, résidus de bois). Ces ressources ne doivent pas être en concurrence avec les filières alimentaires (usages de terres agricoles) ou forestières (puits à carbone).

Fougère nature

Engagement n°2 : contribuer à la compensation environnementale

En tant que transporteur de pavillon français, Aircalin participe depuis 2020 au programme CORSIA, un dispositif de compensation et de réduction carbone pour l’aviation civile mondiale initié par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) et relayé par IATA (International Air Transport Association).

Ce programme est basé sur un mécanisme de marché (crédits carbone) axé sur la compensation financière de l’augmentation mondiale des émissions carbone du secteur aérien répartie sur chaque transporteur et dont la première phase sera effective en 2024.

À ce jour, 115 pays volontaires sont concernés par ce mécanisme dont la France (et, de fait, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française), l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, Singapour et le Vanuatu.

La compagnie effectue une déclaration annuelle de ses émissions carbone du réseau international qui est contrôlée et validée par un organisme habilité par IATA. Ce rapport est ensuite transmis à l’autorité en charge du suivi – la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) – afin de calculer le montant des compensations carbone pour chaque opérateur.

 

Notre ambition pour le futur : adhérer à un dispositif de contribution environnementale en Nouvelle-Calédonie

Aircalin souhaite adhérer à un dispositif de contribution environnementale en Nouvelle-Calédonie dès 2023.

L’ONG Green Cross France & Territoires vient de créer une association multi-acteurs avec un dispositif de contribution environnementale, en faveur d’activités concrètes de remédiation écologique sur le territoire terrestre et marin de la Nouvelle-Calédonie.

Dès sa mise en place prévue au premier semestre 2023, Aircalin adhérera à cette structure qui permettra de soutenir financièrement des activités opérationnelles de remédiation en Nouvelle-Calédonie, dans 3 domaines particuliers : agricole et forestier, mangroves et récifs coralliens, appui aux innovations utiles pour l’environnement. Ces projets feront l’objet d’une tierce validation (certification, labellisation, etc).

Emballage à bord

Engagement n°3 : consommer durablement

Réduction du plastique à usage unique à bord

Depuis 2018, la compagnie est engagée dans une démarche de réduction des emballages plastiques et à usage unique pour favoriser l’utilisation d’articles recyclables et/ou recyclés et/ou biosourcés à bord des avions. 

Quelques exemples concrets : 

  • Le gobelet en plastique est remplacé par un gobelet compostable en amidon de maïs.
  • Le gobelet pour boisson chaude est en carton.
  • Les couverts et leur emballage en Economy sont maintenant 100 % compostables.
  • Les sachets condiments sont 100 % compostables.
  • Les emballages de couverture, au départ de Nouméa, sont en matériau biodégradable.
  • Les sacs de Duty Free sont dorénavant des sacs en papier (hors emballage régi par la réglementation sur les liquides).
  • Les paniers-en-cas sont en papier et les anses, en matière végétale.
  • Les lunch box nouvellement mises à bord sont en papier partiellement recyclable.
  • Le kit Premium Economy est en tissu. Il contient une brosse à dents en amidon de maïs et aucun emballage plastique.
  • Le kit Economy est en papier recyclable.
  • L’emballage plastique a été supprimé autour des kits Premium Economy et Economy.

Cette dynamique a déjà permis de réduire les déchets polluants de 25 tonnes par an (en exploitation normale).

 

Lutte contre le gaspillage

Plusieurs actions sont menées par la compagnie afin de limiter notre consommation d’énergie et de fournitures : 

Dès 2022, une campagne de remplacement des luminaires au siège et au HAGP (hangar de maintenance) par des équipements basse consommation (leds) a été engagée. Elle se poursuivra jusqu’à fin 2023 et permettra de réduire de 30 % à 40 % notre consommation d’énergie électrique.

Une communication a été faite à l’ensemble des personnels concernant les bonnes pratiques (extinction des lumières et ordinateurs, gestion de la climatisation, impression papier, etc.) afin de limiter les gaspillages d’énergie et de fournitures.

Aircalin utilise le dispositif d'économie solidaire « Circuitpro » mis en place par la CCI. Cette plateforme permet aux entreprises d’échanger, vendre, prêter ou donner du matériel ou des produits (exemple : mobilier usagé).

 

Recyclage de nos déchets

La compagnie s’engage également dans une démarche de recyclage et de tri sélectif des déchets. Quelques actions concrètes :

  • En partenariat avec l’organisme Trecodec, Aircalin a pu ainsi en 2020 assurer une filière de valorisation de ses anciens uniformes (près de 300 pièces ont pu bénéficier d’une seconde vie ou être transformées).
  • La compagnie a mis en place une collecte des déchets papier (qui représente près de la moitié des volumes du siège social de Nouméa) et des piles usagées avec mise à dispositif de bacs à cet effet.
  • Lors de renouvellement de parc informatique, Aircalin a procédé à des opérations de dons d’anciens matériels en état de marche (unités centrales, écrans, claviers & souris) à diverses associations (Mont-Dore Jeunesse Multimédia en 2019, Moi Je TED en 2018) aux bénéfices d’autres utilisateurs en besoin.

 

Notre ambition pour le futur

La démarche se poursuit et nos équipes commerciales et logistiques s’emploient à remplacer les produits concernés par une alternative avec une empreinte environnementale moindre ; tout en respectant les contraintes réglementaires en vigueur, notamment en termes d’hygiène alimentaire (emballage) et de sûreté (protection) de l’aviation commerciale.

Aircalin va lancer une étude de faisabilité avec ses sous-traitants (catering et autorités aéroportuaires) pour mettre en place des procédures de tri sélectif des déchets de bord (aluminium, plastique et verre).

Tortue verte Océan eau turquoise

Engagement n°4 : contribuer à la préservation et à la protection de la Biodiversité 

Aircalin soutient activement les initiatives locales et internationales : 

Lutter contre le commerce des Espèces Sauvages

  • En 2018, la compagnie a signé la déclaration de Buckingham Palace contre le transport d’espèces protégées. Cette convention internationale baptisée United for Wildlife Transport Taskforce s’attaque au transport illégal d’espèces sauvages (animales ou végétales) menacées dans le monde. Aircalin affirme à travers cette signature, son engagement à prendre une part active en faveur de la sauvegarde et de la préservation de la biodiversité exceptionnelle en Nouvelle-Calédonie.
  • Afin d’agir concrètement dans ce domaine, Aircalin participe à l’initiative lancée en 2022 par le WWF France (avec l’implication du bureau WWF en Nouvelle-Calédonie) sur cette thématique. Des actions de sensibilisation, information et gestion du risque sont prévues courant 2023.

➜ En savoir plus sur la réglementation

Des partenariats avec des acteurs engagés pour l'environnement

  • Partenariat entre 2016 et 2018 avec le Muséum national d’histoire naturelle pour l’organisation en Nouvelle-Calédonie de grandes missions naturalistes dans le cadre du programme La planète revisitée. Ce soutien sera renouvelé pour la prochaine campagne 2023-2024.
  • Partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels dans le cadre de la campagne de comptage des dugongs au cours de l’année 2019.
  • En 2020, partenariat avec Alexis Rosenfeld, photojournaliste, pour la réalisation du documentaire Mer de Corail, la forêt primaire de  l’océan, pour le Parc naturel de la mer de Corail.
  • Partenariat avec l’association Dayu Biik (qui gère la protection des kaoris de montagne du mont Panié, espèce endémique menacée) pour participer au congrès mondial de la Biodiversité du 11 au 19 juin 2020, à Marseille.
Flower

4 raisons de voyager ensemble

New Caledonia map

Votre compagnie Calédonienne

Airplane

Une nouvelle flotte innovante et une empreinte environnementale réduite

Globe

Plus de 100 destinations et 60 partenaires aériens

safety picto

Sécurité et conformité